Jeanne Dark

1/12
Info

Est-ce que le présent peut être praticable et le futur imaginable si la douleur du passé demeure interdite ? Jeanne Dark est une quête de l’invisible, le résultat d’un manque creusé par le silence et l’oubli entourant l’histoire de ma région natale, marquée par le rehaussement des eaux de l’immense lac qui en est le centre. D’abord mer de Laflamme, ensuite Piekoukami, maintenant Lac-Saint-Jean, cette étendue d’eau cache le village englouti de Jeanne-d’Arc, jadis inondé lors d’une action secrète menée par des compagnies industrielles. De ce passé et des paroles militantes qui se sont élevées contre ce sort, peu de choses subsistent, sinon les récits de vie, de lutte et de trauma des déplacés, où j’ai pu me réfugier et trouver des réponses dans mon rapport sensible à la noyade et au silence, forgé par mon histoire familiale. Guidée par la nécessité de créer une brèche révélatrice des menaces qui nous guettent, mais qui libère aussi les souffrances qui nous lient, j’ai surtout découvert, en marchant le littoral, que tout ce qui ne se dit pas refait surface et nous consume.

2020—2022

 

-En lice, Young Portfolio, Kiyosato Museum of Photographic Arts
-Finaliste, All About Photo Awards
-Mention spéciale, Urbanautica Institute x Ragusa Foto Festival